• Premier matin

      Au dépouillage de la revue de janvier 2020 de Burda sur T&N, un nouveau coup de foudre pour l'improbable patron du mois estampillé •••• m'a percutée :

    Premier matin

    Modèle des créateurs Talbot Runhof...

    Premier matin

    ...transposé en patron 122 du Burdastyle 01/2020

      Donc disais-je, la polarisation immédiate, l'illumination devant cette revivescence '80 à laquelle il ne restait à ajouter que le col en pointe, la cagoule et les talons aiguilles pour se fondre dans le paysage :

    Premier matin

    si je ne m'abuse : collection "Hiver futuriste" A-H 1979 de Thierry Mugler

      Ou en plus simple :

    Premier matin

    Avis aux amateurs : 61,62 € sur Etsy

      Ce fut mon auto-cadeau de Noël. La découpe du patron a permis de vérifier que tout rentrait dans le coupon de 2.20 m de jersey velours "peau de taupe" 100% coton GOTS de Lebenskleidung que je destinais déjà à un combipyjama (le plan de coupe demande 3.75 m pour une taille 36), sans savoir que Cupidon irait jusqu'à me rendre désirables des épaulettes à l'intérieur d'un pyjama. J'ai utilisé du jersey simple et du bord côte épais du même coloris gray-green marl pour les pièces complémentaires.

    Premier matin

      La bête étant fort ample, j'ai réalisé une taille 34 (emmanchures, bas du pantalon) / 36 avec ces modifications :
    - hauteur d'épaule modifiée pour s'adapter à une épaulette d'1 cm au lieu de 4 cm.
    - largeur d'épaule diminuée d'1 cm avec suppression du pli
    - hauteur de l'encolure augmentée de 0.5 cm sur chaque côté, et allongement du col d'1 cm
    - raccourcissement du dos d'1 cm

    - passant de ceinture raccourci pour ne pas être replié sur lui-même mais plaqué sur le haut par une couture
    - ceinture additionnelle remplacée par une bande de bord-côte intégrée de 4 cm
    - taille remontée d'1 cm, avec 1 cm de hauteur ajouté en plus au bas
    - jambe raccourcie de 7 cm. Le remplacement par des bracelets envisagé au départ nuisait finalement grandement au tomber de la jambe.
    - bracelet de manche remplacé par une bande de bord-côte pliée de 4.5 cm, circonférence 17 cm
    - retrait des poches poitrine, bien que j'avais préparé deux poches à zip symétriques

      Le résultat en photos au saut du lit le matin qui a suivi notre première nuit ensemble, une nuit parfaite à peine interrompue par le retour à 3h du mat' de mon oiseau de nuit :

    Premier matin

    On peut déjà remarquer que le tissu ne froisse pas spécialement

      Le col mandarin est une pièce rectiligne. J'ai eu du mal au montage puisque j'ai commencé à l'assembler directement à la surjeteuse après l'avoir bâti (apposer deux couches de jersey velours l'une contre l'autre, c'est terrible pour vous décaler deux pièces sans s'en rendre compte). En plus de ça j'avais testé deux thermocollant différents sur chaque pièce de col (le G785 qui n'est pas spécialement élastique, et le H609 bi-élastique, j'ai préféré le premier dans cet usage) ce qui fait qu'elles ne se comportaient pas pareillement. Puis j'ai eu du décalage par rapport à la fermeture, du coup, de reprise en reprise le haut du devant du col se retrouve un peu moins haut que sur le patron, et ça ne se voit pas spécialement. Par contre la courbure approximative et la finition moyenne de la partie droite se voit, mais je devrais pouvoir vivre avec.

    Premier matin
      Le vrai moment de bravoure de la confection de ce combijama a consisté dans le retour à pied dans mes pénates depuis la mercerie Saint PIerre où je m'étais résolue la veille de la Saint Sylvestre à aller acheter des fermetures à glissière qui soient comme je voulais. On voit sur les photos de petits plis de tension obliques qui en partent, et je sens également au porter qu'il s'agit là de la seule zone non extensible du vêtement : dès que la combi glisse un peu en arrière des épaules il y a cette tension que je déteste au dessus des clavicules.

    Premier matin

      À l'intérieur, j'ai recouvert les épaulettes d'une enveloppe en jersey pour ne pas qu'elles se décomposent au lavage, et les ai fixées par deux points à la couture d'épaule. Cette épaule surélevée sur le côté, l'ampleur de l'emmanchure et le tissu tendu par le poids du pantalon font que l'aisselle se trouve très dégagée, sensation assez étrange pour un pyjama.

    Premier matin

      Côté popotin l'effet "j'ai chié dans mon benne" (amydelalaine©) de la combi à plis est au rendez-vous, et même si je n'ai pas fait d'ajustement sur la fourche, cela me semble être un mal nécessaire puisqu'une fois assise y a rien de trop au niveau du fessier. Si je pince la fourche debout, il y a environ 6 cm de mou.

    Premier matin

     

    Premier matin

      Le travail le plus embêtant à été de fixer le plus proprement possible les languettes/ex-passants en prenant en compte l'ouverture de poche, le tomber du pli et l'extrémité de la bande de bord côte.

    Premier matin

    J'ai gardé les plis au dos et sur le côté des manches.

    Premier matin

    La longueur des manches et des jambes est validée. La crêpe au caramel qui coule aussi.

    Premier matin

    J'aime beaucoup cette épaule.

    Premier matin

    Une sortie en extérieur incognito avec la couverture de luxe est tentable...

    Premier matin

    ...mais je ne pousserai pas le défi jusqu'à aller avec au travail.

      Mais au fait, n'auriez-vous pas vu ma queue ? Il me semble qu'elle irait très bien avec cette peau d'âne.

     


  • Commentaires

    1
    Zephora
    Dimanche 19 Janvier à 14:46
    Ce Babygros est superbe, et sous la houppelande à carreaux... une mode à lancer, peut-être ?
    2
    cyqlaf
    Dimanche 19 Janvier à 14:55
    cyqlaf

    Captain Kirk, Captain Kirk !!!!

    Oui, monsieur Spock ?

    Il semblerait que nous ayons définitivement perdu le Vicomte de Boisjoly.

    Mais nous avons retrouvé la queue de Bourriquet, n'est-ce pas ça qui compte vraiment ?

      • Dimanche 19 Janvier à 19:48

        Et surtout Bourriquet a retrouvé son deuxième R, merci, d'avoir, remarqué.

    3
    corinne
    Dimanche 19 Janvier à 18:21

    j'aime bien le babygros sous la cape, pour aller chercher les croissants au bout de la rue!

      • Dimanche 19 Janvier à 19:52

        Pain Suisse pour moi, effectivement au coin de la rue. Pour la Tradition ou le chausson aux pommes, c'est plus loin.

    4
    les bibous
    Dimanche 19 Janvier à 18:51

    Me dis pas qu'c'est pas vrai????? T'as mis des épaulettes à ton pyjama!!!!!

      • Dimanche 19 Janvier à 19:54

        Je ne veux pas m'avancer, mais un premier état des lieux semble conclure à la véracité de l'information communiquée quant à la présence d'épaulettes à l'endroit où l'on met des épaulettes habituellement.

    5
    Selenz
    Dimanche 19 Janvier à 21:56

    Ca ressemble un peu à un costume de chameau que j'ai fait l'an dernier, sauf que le tien a l'air plus confortable ! :D

      • Lundi 20 Janvier à 10:34

        Ahah, il ne te reste pas de la moumoute, que je me fasse la cagoule assortie avec oreilles de chameau ?

      • Selenz
        Lundi 20 Janvier à 20:05

        Il n'était pas en moumoute mais en chaine et trame... Mais maintenant que tu en parles, cette combijama manque effectivement d'une capuche à oreilles, non ?

      • Lundi 20 Janvier à 21:39

        Mon projet initial prévoyait de s'inspirer d'un de ces babygros imitant un déguisement d'animal, pour lequelle la capuche à oreilles eut été ad hoc. Mais pour celle-ci je sens qu'il faut autre chose....

    6
    Lundi 20 Janvier à 07:26

    Moi je trouve cette combinaison intéressante et très British. J'aime assez :)

    Grosses bises:)

    7
    Liseli
    Lundi 20 Janvier à 10:13

    Le pyjama à épaulette... pas sûr mais c'est sûrement brevetable :-D Et puis merci à Selenz pour son mot, j'ai bien ri!

      • Lundi 20 Janvier à 10:47

        Je prends de l'avance sur l'évolution des tendances : c'est du vêtement mou d'intérieur, avec le retour d'un minimum de structure. Je pense donc que les épaulettes de pyjama ont un grand avenir devant elles.

    8
    helene
    Lundi 20 Janvier à 13:39

    j'aime beaucoup et c'est tellement confortable...tout doux...

    les épaulettes me posent problème......mais jamais tenté non plus

    bravo pour ce joli modèle surtout qu'en velours c'était pas gagné

    mais tu es très douée

    bravo bravo

     

    9
    Lundi 20 Janvier à 20:25

    Eh bé ... pyjama de luxe ! avec épaulette ...

    En plus de la capuche, je recommande les chaussons bottes à moumoute et ce sera parfait.

      • Lundi 20 Janvier à 21:42

        J'ai de superbes paires de chaussettes tricotées par le lectorat reconnaissant qui vont très bien avec !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :